Tout faux, Popov. Pendant tout ce temps, tu t’énervais pour rien. Tu vois bien que ça sert à rien de s’énerver.